reddevil.jpg (55424 octets)

Ce soldat fait partie de la Première Division Aéroportée britanique appelée les Reds Devils, les Diables Rouges à cause de leur valeur combative et parce qu'ils portaient des bérets rouges. Il est armé d'un pistolet mitrailleur Sten MK V qui fut raffiné de sa version originale en y ajoutant une poignée et une crosse en bois. On peut voir sur son bras, son écusson identifiant les parachutistes en blanc et bleu et aussi qu'il s'agit d'un sergent, portant aussi sur son bras l'insigne à trois chevrons. La division de ce parachutiste participa à l'opération "Market-Garden" qui eut lieu le 17 septembre 1944 en Hollande pour s'emparer des principaux ponts menant dans la Ruhr pour tenter de mettre fin à la guerre pour décembre 1944. Ce plan, conçu par le Général Montgommery, s'avérera dans l'histoire comme la mission d'un pont trop loin. En effet pour parvenir à accomplir cette mission, il fallait s'emparer des ponts de la région d'Eindoven, de Nimègue et de Arnhem. Les ponts de la région de Eindoven seront l'affaire de la 101e division aéroportée, celui de Nimègue, par la 82e du Général Gavin et celui de Arnhem par le Général Robert Urquhart et ses Reds Devils. Ils y parviendront avec le lieutenant-colonel Frost qui avec 500 hommes réussira à capturer ce pont et à le défendre entre le 17 et le 21 septembre. Malheureusement pour lui, le Général Horrocks qui dirigeait l'attaque au sol, la partie terrestre de l'opération, ne parviendra pas à percer les défenses allemandes jusqu'à lui étant arrêté à Nimègue après avoir franchi ce pont. Devant ce fait, le Général Urquhart n'aura d'autre choix que de commander la retraite dont le nom de code était Berlin. Des 10,000 soldats parachutistes déployés pour cette opération, on en réchappera 2,163. Pour le plus grand malheur des Anglais, l'État Major allemand avait décidé de mettre au repos les 8e 9e et 10e division SS au repos dans la région d'Arnhem en prévision des combats à venir. La région étant supposée être défendue par des vieillards et des enfants ou du moins par des soldats peu aguerris, se trouva défendue par des troupes d'élites et des fanatiques qui avaient comme devise : "profite de la guerre tant qu'elle dure car la paix sera terrible." Ces troupes étaient de plus commandées par des Généraux habiles, Model et Bitricht. Les Allemands baptisèrent la région d'Arnhem le chaudron de sorcières devant les pertes que les Anglais y subirent.
Réalisation Jean Pierre Chaput