KOENIG
MARIE PIERRE LT-GÉNÉRAL 1898-1970

Koenig ! Quel fait d'arme remarquable que sa résistance durant la bataille de Gazala, à Bir Hakeim. Il y tiendra tête à Rommel pendant 10 jours avec la Première Brigade française libre. De cet acte d'héroïsme, Koenig fera plus que tout autre pour restaurer l'honneur des Français qui fut bafoué en 1940. Il combattra ensuite au sein de la 8e armée de Montgomery pour la campagne finale d'Afrique du Nord. Promu Major-général en mai 1943, il deviendra assistant-chef du personnel de combat français en Afrique du Nord. Il prend ensuite le chemin de l'Angleterre pour y occuper trois postes à la fois : délégué au SHAEF, commandant en chef des forces françaises en Angleterre et commandant des forces de l'intérieur. Nommé Lt-général en juin 944, il sera le gouverneur militaire de Paris à sa libération. Après la guerre, il commandera les forces d'occupation française en Allemagne et sera promu Général.